Formation de restaurateur

Comme son nom l’indique, le restaurateur gère un restaurant en proposant une carte et des menus en fonction de son savoir-faire et des clients qu’il vise. Son objectif ? Travailler l’image de son restaurant et sa rentabilité.

 

missions du cuisinier

 

Fiche métier

Pour faire marcher son établissement, le restaurateur a quatre principales missions à commencer par la gestion de la cuisine. Il s’occupe donc des achats, de la réception et des stocks des marchandises. En même temps, il établit les menus, veille à la préparation des plats (en fonction du menu proposé) et à l’organisation de la cuisine.

Deuxième mission : la gestion de la salle. Mise à part la gestion de la commande des clients, le restaurateur surveille aussi la présentation des tables et la qualité du service.

Sa troisième mission consiste ensuite à gérer l’établissement, c’est-à-dire la gestion et le recrutement de son équipe (serveur, cuisinier…) ainsi que la gestion de la comptabilité.

Enfin, il gère l’image de son restaurant de manière générale pour fidéliser ses clients en faisant en sorte que sa cuisine soit réputée.

 

 

Les qualités nécessaires pour devenir restaurateur

Vu toutes les fonctions que doit assurer le restaurateur, il est indispensable qu’il soit réactif, dynamique et très bien organisé. Le goût pour le contact humain et les relations humaines est aussi une des qualités nécessaires pour donner une bonne image au restaurant.

Le restaurateur est aussi partout : en salle, en cuisine, à son bureau… Dans ce cas, il doit être méthodique et polyvalent et avoir un grand sens de l’adaptabilité. Et puis, c’est aussi un bon commercial, aimable non seulement avec ses clients, mais aussi avec tous ses représentants et ses fournisseurs.

 

 

Formation et écoles

Pour devenir restaurateur, il faudra au minimum être titulaire d’un CAP comme le CAP restaurant, ou encore le CAP cuisine. Ces diplômes s’obtiennent 2 ans après la classe de 3e tout comme le BEP production culinaire. Il existe également des formations qui mènent au bac comme le BP (brevet professionnel) restaurant, le Bac pro restauration ou encore le BP cuisinier.

On peut également devenir restaurateur grâce à plusieurs formations après le bac comme le BTS hôtellerie restauration (niveau bac+2), la Licence pro hôtellerie et tourisme (niveau bac+3), ainsi que des diplômes délivrés par les Écoles de commerce (BAC + 4/ 5).

Les écoles sont nombreuses en France pour préparer de futurs restaurateurs à savoir les écoles de commerce et les écoles de gestion hôtelière. L’École supérieure de cuisine française de Paris propose même une formation de manager de restaurant.

 

 

Rémunération

La rémunération du restaurateur varie en fonction de sa clientèle et de son chiffre d’affaires. De manière générale, il touche entre 1 500 € et 3 500 € bruts mensuels.

Partager cette fiche: Facebook Twitter Pinterest Google Plus RSS Email

Formations et métiers similaires